Je veux ton sourire posé sur moi. Je le veux rien qu’à moi, singulier, celui que tu ne donnerais à personne d’autre.

Je veux ton regard dans le mien. Je le veux pénétrant et tendre, de ceux qui réchaufferont mon âme à chaque fois qu’il se glissera à l’intérieur de moi.

Je veux tes mots. Je les veux simples mais précis. Éloquents et enflammés. Outrageusement touchants.

Je veux ta peau sur la mienne. Qu’elle glisse comme un drap de soie sur mon épiderme, qu’elle me fasse frissonner puis frémir, avant de m’apaiser.

Je veux tes mains pour me parcourir comme un territoire inexploré. Je les veux enveloppantes et audacieuses, chaudes et rassurantes. Je veux qu’elles soupirent et qu’elles me disent « j’aime… ».

Je veux ta douceur et ta passion. Je veux ta délicatesse et ton intensité. Je veux ta finesse et ton impatience. Ta docilité et ton indiscipline.

Je veux tes pensées les plus émouvantes, les plus éblouissantes, et tes souvenirs les plus impérissables. Je veux être un de tes plus bouleversants voyages. Cette destination où tu sais que tu reviendras.

Je me regarde vouloir tout ça. Viser la lune. Rêver trop haut. J’ai des envies trop grandes pour moi.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Arrogante

  1. J’aime ton texte, il me parle, jusqu’à sa conclusion d’ailleurs… comme toi je veux son regard, ses mots, sa peau et ses mains aussi, sa douceur et sa passion. Et puis j’en ai quelques autres, tendres et crus, sexuels et amoureux. En voici quelques uns que je pourrais lui écrire…
    A bientôt, ici ou ailleurs 🙂

    « Je veux tes doigts en moi, je veux qu’ils me prennent, qu’ils me caressent comme jamais d’autres ne l’ont fait, jusqu’à me faire jaillir.
    Je veux ma langue au creux de ton ventre, ton goût sur mes lèvres et tes mains qui enserrent ma tête pour qu’elle ne te quitte jamais.
    Je veux tes murmures,ceux que me soufflent tes lèvres quand le plaisir monte, quand tu me demandes des mots pour accompagner mes gestes.
    Je veux ton corps contre le mien dans un seul mouvement jusqu’à finir par m’endormir entre tes bras dans ton odeur partout ailleurs.
    Je veux ton attention même quand tu es loin, sentir tes pensées comme si je n’étais pas une parenthèse dans ta vie, dans une bulle imperméable au reste du monde.
    Je veux sentir ton envie dans mes mains et dans tes yeux, sous les draps et dehors, celle de moments communs sortant de nos histoires à part.
    Et puis je veux encore autre chose, ce que je pressens en moi qui ne demande qu’à s’épanouir si le soleil se montre et l’air nous emporte, si la peur disparaît et la confiance se dessine, peut être ton amour… « 

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s